Achat d’occasion : les nouveaux équipements high-tech à vérifier absolument

Détecteur de pluie : il se déclenche automatiquement dès les premières gouttes de pluie et à condition que la commande des essuie-glaces soit en position ”auto”. À défaut d’une météo (dé)favorable, versez quelques gouttes d’eau sur le capteur situé en haut du pare-brise à l’aide d’un pulvérisateur ou d’une éponge.     Le système Bluetooth : il vous permet d’émettre et de recevoir des appels, des SMS, des mails, d’écouter de la musique, sans toucher à votre mobile. Pour cela, lancez la procédure d’appairage de votre mobile avec le véhicule et vérifiez la bonne compatibilité.     Connectivité Apple CarPlay et Android auto : pour en bénéficier il faut que le système multimédia de l’auto soit compatible avec Android Auto et/ou Apple CarPlay. Une fois connectée au moyen d’un câble USB (rares sont les modèles qui bénéficient du sans-fil), l’application prend alors le pas sur l’affichage de bord pour y reproduire les fonctionnalités et applications spécifiques de votre smartphone.     Commandes gestuelles sur écran tactile : certains écrans tactiles possèdent la fonction ”gestuelle”. En clair, vous pouvez, en passant votre main devant l’écran, augmenter ou baisser le son, changer de fréquence radio, faire défiler un menu, activer la navigation…À tester     Hayon motorisé : il est manœuvré grâce au bouton situé sur le boîtier de la clé de contact, ou sur le tableau de bord. Certains modèles, possèdent la fonction ”mains libres”. Clés dans la poche, le hayon s’ouvre et se ferme en passant le pied sous le bouclier arrière du véhicule.       Feux de jour : à ampoules classiques ou à leds, les feux diurnes sont obligatoires sur les véhicules neuf commercialisés depuis le 1er janvier 2011. Dès le lancement du moteur, l’allumage doit être immédiat. En présence de leds, assurez-vous qu’elles sont toutes allumées. Attention, ces feux ne se substituent pas à l’éclairage normal du véhicule.       Projecteurs xénon ou LED : contact mis, allumez l’éclairage et vérifiez la bonne marche des feux de croisement et de route. Si l’éclairage est composé d’un ensemble de leds, assurez-vous qu’elles sont toutes allumées. Si les projecteurs sont directionnels, assurez-vous que tourner le volant fait bouger le faisceau lumineux.     Sièges électriques, chauffants, fonction massage : manœuvrez les commandes situées sur le côté du siège (avant, arrière, haut, bas etc…). Si plusieurs positions sont mémorisables, réglez la vôtre et mémorisez-la en position 1. Puis faites un réglage aléatoire. Appuyez sur ”mémoire 1” : vous devez retrouver votre position. Activez le bouton ”chauffe”. La montée en température doit prendre moins d’une minute. Attention, souvent le siège ne chauffe que si l’on est assis dessus. Enfin, et le cas échéant, testez le mode ”massage”.     Volant multifonctions : vérifiez toutes les commandes placées à droite et à gauche des branches du volant. On y trouve généralement les fréquences radio, le lecteur CD, le régulateur de vitesse, le téléphone Bluetooth, l’ordinateur de bord…     Vérifications à effectuer en roulant Équipement OK Équipement défectueux Aide au parking et caméra de recul : selon le véhicule, des capteurs, présents sur les boucliers avant et arrière ou à l’arrière seulement émettent des ”bips” dès qu’ils détectent un obstacle. Plus on s’en rapproche, plus les bips sont nombreux jusqu’à produire un son continu qui signifie l’arrêt impératif de l’auto. En plus des capteurs, certains modèles possèdent une ou plusieurs caméras (vue à 360°dans ce cas) qui dès que l’on enclenche la marche arrière, projette(nt) les images sur l’écran multimédia.     Affichage tête haute : il se présente sous la forme d’une tablette transparente qui se déplie au-dessus du combiné d’instruments dès le contact mis, ou d’une projection de données sur le pare-brise. Il permet de visualiser plusieurs informations en même temps (vitesse, régime moteur, heure, vitesse moyenne, indications GPS…) sans quitter le regard vers l’avant.     Conduite autonome : de plus en plus de véhicules en sont dotés. Le principe : la vitesse du véhicule s’adapte à la circulation et à la géographie de la route. Ainsi, à l’approche du véhicule qui vous précède l’auto ralentit voire freine. En abordant des courbes ou des virages le volant tourne tout seul. Actionner le système (faites vous expliquer la procédure par le vendeur) et vérifier qu’il fonctionne (à faire sur autoroute ou nationale si possible).     Feux automatiques : placé au même endroit que celui de pluie, le capteur se déclenche dès que la lumière du jour faiblit (fin de journée, passage sous un pont, un tunnel, un parking en sous-sol etc.). Si aucune de ces situations ne se présente, posez un chiffon sur le capteur. Les feux avant et arrière doivent s’allumer.        Park assist : en épi, en bataille ou en créneau, le Park assist est en mesure de garer l’auto toute seule. N’hésitez pas à chercher une place pour le tester.     Régulateur de vitesse : vérifiez sur une voie bien dégagée qu’il s’enclenche à la vitesse désirée et qu’il se désactive si vous freinez. S’il est adaptatif, veillez à ce qu’il maintienne une distance constante entre vous et le véhicule qui précède. Il doit freiner si ça freine devant et réaccélérer seul ensuite.     Suspension pilotée : certains modèles haut de gamme disposent de plusieurs modes de fonctionnement de la suspension, que l’on peut adapter au profil de la route, ou à son humeur. Le conducteur a donc le choix. Les plus fréquents sont “sport” (ou dynamique) et “confort”. Pour les tester, circulez sur une voie avec une série de dos-d’âne (vous ne devriez pas avoir de mal à trouver dans notre pays). Sélectionnez d’abord ”confort” et faites un premier passage puis sélectionnez ”sport” : la suspension doit se monter plus ferme.     Système Start & Stop : véhicule à l’arrêt et au ralenti, le moteur doit se couper (impression d’un moteur qui cale). Il redémarre en appuyant sur la pédale d’embrayage. Cependant, si le test est simple, le bon fonctionnement du système est lié à la bonne charge de la batterie. Or, en raison de la période de confinement (2 mois), bon nombre d’autos ont peu ou pas roulé. La batterie s’est peut-être déchargée partiellement. Et si celle-ci n’est pas à 100 % de sa capacité, le système ne s’active pas.    

AliExpress Maroc

Vendre Vos Articles et Services Avec AliExpress Maroc ?”

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Connectez-vous avec

“Attendez Svp…”

Pour toute question merci de nous contacter.

Connectez-vous avec