Avant/après : tout savoir sur le restylage des Dacia Sandero 2 et Sandero 2 Stepway

Après la Logan, la Sandero a été le second modèle de l’ère moderne de Dacia à être commercialisé en France. Il s’agit d’une (grande) citadine polyvalente, qui se positionne sur le même créneau que la Renault Clio ou la Peugeot 208. Dès sa commercialisation, en 2008, elle a connu un succès fulgurant. Il faut dire que son prix de base était à l’époque de 7 800 €, soit presque 5 000 € de moins qu’une Clio pareillement motorisée.

La seconde génération est apparue en novembre 2012. Plus sympathique esthétiquement, elle a tout de suite fait moins “low-cost” que sa devancière. Améliorée à tous les niveaux, que ce soit la présentation intérieure, l’équipement, la tenue de route, le confort, l’insonorisation, elle a brillamment repris le flambeau. Et une version au look virilisé, baptisée “Stepway” a fait son apparition en même temps que cette seconde génération. Sur la première génération, la Stepway n’était apparue que plus tard. Au programme, des protections de carrosserie en plastique, des rails de toit, des sabots de protection sur les boucliers, des stickers spécifiques et une garde au sol rehaussée. Elle est tellement plus jolie à regarder qu’elle sera au final plébiscitée par la majorité des acheteurs.

La Sandero Stepway de novembre 2012, la "phase 1".
La Sandero Stepway de novembre 2012, la “phase 1”.


La Sandero Stepway de novembre 2020, la "phase 2".
La Sandero Stepway de novembre 2020, la “phase 2”.



 

C’est quatre ans jours pour jour ou presque que Dacia lance les versions restylées des Sandero 2 et Sandero 2 Stepway. Avec à la clé quelques évolutions esthétiques et mécaniques. Pas faciles à repérer de loin, elles sont pourtant bien là. Et nous nous proposons de vous aider à distinguer une version restylée par rapport à l’ancienne, à la fois en texte et en image. Vous trouverez à chaque fois la “phase 1” sur la gauche de l’écran (ou en haut sur mobile) et à droite la “phase 2” (en bas sur mobile).

 

Mais commençons par un bref historique. C’est donc en novembre 2012 que la Sandero 2 est commercialisée. Elle dispose de deux moteurs essence, un 1.2 16v de 75 ch (disponible aussi en GPL) et un 0.9 TCe de 90 ch. En diesel, le 1.5 dCi propose deux puissances : 75 et 90 ch. La Stepway, à la présentation spécifique (voir ci-dessus) n’est disponible qu’avec les plus puissants des moteurs, soit le TCe 90 et le dCi 90. En septembre 2015, le GPL est abandonné. En janvier 2020, le TCe 90 est disponible avec une boîte robotisée à simple embrayage Easy-R. En avril 2020, c’est au tour du dCi 90 d’y avoir droit.

 

En novembre 2020, c’est le restylage

À cette occasion, les évolutions esthétiques sont ténues, mais nombreuses. Extérieurement, la calandre est revue, à la mode “Duster”, avec en plus un liseré chromé qui se prolonge dans les optiques. Les projecteurs sont légèrement différents et adoptent des feux de jour à LED, et le bouclier, désormais peint sur toutes les finitions, est revu en intégrant de nouveaux entourages pour les antibrouillards. À l’arrière, le dessin interne des feux est revu, avec une signature lumineuse à quatre petits carrés. Le bouclier intègre aussi désormais les feux de recul.

Dans l’habitacle, on fait face à un nouveau volant qui intègre le klaxon, et les commandes de lève-vitres avant migrent sur les portières, quand elles étaient sur la console centrale auparavant. Les placages de cette dernière sont inédits, un filet de rangement apparaît place passager, tout comme un porte-bouteilles et une prise 12v entre les sièges avant, ainsi qu’une pochette à smartphone sur le flanc du siège passager.

L’équipement s’enrichit avec l’aide au démarrage en côte sur tous les modèles, et la possibilité de disposer en option d’une caméra de recul (300 €).

Mais c’est surtout sous le capot qu’il a du chambardement. Le 0.9 TCe 90 est reconduit, le 1.5 dCi en 75 et 90 ch aussi. Par contre le 4 cylindres 1.2 16v 75 ch est remplacé par un inédit 3 cylindres SCe de 73 ch (baptisé SCe 75 tout de même).

La Stepway devient un niveau de finition unique, avec sa présentation spécifique et toujours avec les moteurs les plus puissants. Elle bénéficie bien sûr des évolutions esthétiques du restylage.

En juillet 2017, le GPL revient, mais sur le 0.9 TCe 90 ch. Il est baptisé “Eco-G”. En octobre 2018, le dCi devient “Blue dCi” en adoptant le système SCR de réduction catalytique des oxydes d’azote, il développe alors 75 ou 95 ch. Enfin en février 2020, la Sandero adopte le 3 cylindres turbo 1.0 Tce 100 ch en bicarburation GPL.

 

Voilà pour la technique, mais voici en images les différences entre avant novembre 2020, et après novembre 2020

 

La Dacia Sandero “normale” avant et après restylage

La face avant de la Dacia Sandero 2 avant restylage.
La face avant de la Dacia Sandero 2 avant restylage.


La face avant de la Dacia Sandero 2 après restylage. Calandre, feux de jour, boucliers sont revus.
La face avant de la Dacia Sandero 2 après restylage. Calandre, feux de jour, boucliers sont revus.



 

La poupe de la Sandero 2 avant restylage.
La poupe de la Sandero 2 avant restylage.


La même poupe après restylage : le dessin interne et la signature lumineuse des feux a changé.
La même poupe après restylage : le dessin interne et la signature lumineuse des feux a changé.



 

La planche de bord avant restylage.
La planche de bord avant restylage.


La planche de bord après restylage. le volant et les placages sont inédits.
La planche de bord après restylage. le volant et les placages sont inédits.



 

Le feu arrière avant restylage.
Le feu arrière avant restylage.


Après restylage, il adopte une nouvelle signature lumineuse.
Après restylage, il adopte une nouvelle signature lumineuse.



 

La Dacia Sandero Stepway avant et après restylage

 

La Sandero 2 Stepway de 3/4 avant avant restylage.
La Sandero 2 Stepway de 3/4 avant avant restylage.


Après restylage : calandre feux, bouclier et son sabot de protection sont modifiés.
Après restylage : calandre feux, bouclier et son sabot de protection sont modifiés.



 

L'arrière de la Stepway en
L’arrière de la Stepway en “phase 1”.


La "phase 2" voit juste ses feux redessinés.
La “phase 2” voit juste ses feux redessinés.



 

La planche de bord de la version Stepway avant restylage. C'est la même que la Sandero normale.
La planche de bord de la version Stepway avant restylage. C’est la même que la Sandero normale.


Après restylage, le volant est changé, les placages de planche de bord aussi, les commandes de vitres électriques migrent sur les contre-portes.
Après restylage, le volant est changé, les placages de planche de bord aussi, les commandes de vitres électriques migrent sur les contre-portes.



LE BILAN

La Sandero 2 a subi un restylage subtil, mais qui modernise mine de rien cette auto low-cost. Les modifications esthétiques sont assez mineures, il faut avoir un œil exercé pour les distinguer. Mais vous l’aurez donc désormais, cet œil. Le restylage amène aussi un peu plus d’équipement, une meilleure ergonomie et un moteur essence d’entrée de gamme plus moderne. Tout cela sans augmenter les prix, ce qui est une excellente nouvelle. Dacia, comme Free en matière de téléphonie et d’internet, a compris qu’il est plus futé d’en donner plus sans augmenter les tarifs, quitte à ne pas trop modifier le style, plutôt que de beaucoup évoluer côté design, en en profitant pour augmenter la facture. De fait, si vous êtes intéressés par une Sandero, une version restylée sera plus facile à vivre, un peu, et plus facile à revendre, un peu. Sans démoder ni rendre invendable l’ancienne. Bien joué.

AliExpress Maroc

Vendre Vos Articles et Services Avec AliExpress Maroc ?”

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Connectez-vous avec

“Attendez Svp…”

Pour toute question merci de nous contacter.

Connectez-vous avec