Essai – Renault Captur TCe 100 (2020) : que vaut le moins cher des Renault Captur ?

En bref

À partir de 18 600 €

3 cylindres 999 cm3 turbo de 100 ch et 160 Nm

Entre 133 et 140 g/km de CO2

Sorti en 2013, le Renault Captur premier du nom s’est écoulé à 1,5 million d’exemplaires et a été le SUV le plus vendu non seulement en France mais aussi en Europe malgré une catégorie ultra-concurrentielle. Voilà donc un héritage bien lourd à porter pour la seconde génération du petit SUV au losange dont la commercialisation a débuté il y a six mois et qui peine aujourd’hui à faire honneur à son aîné. Cela reste la deuxième meilleure vente de l’année 2020 en France derrière la Clio sur un marché de la voiture neuve totalement bouleversé par la pandémie de Covid-19 mais il est non seulement talonné par la Zoé mais, pire encore, doit s’incliner face à son rival le plus féroce, le Peugeot 2008, lui aussi récemment renouvelé.

Essai - Renault Captur TCe 100 (2020) : que vaut le moins cher des Renault Captur ?

La silhouette rappelle l’ancien mais c’est un modèle entièrement nouveau.

Et pourtant, il ne manque pas de qualités. Certes, la silhouette ressemble fortement à celle de l’ancien avec juste des optiques remises au goût du jour pour intégrer la dernière signature lumineuse de la marque mais Renault est pourtant reparti d’une feuille entièrement blanche, ce qui est évident dès qu’on en franchit le seuil. La marque a su en effet combler les défauts de la première génération en améliorant par exemple très fortement la qualité perçue dans l’habitacle, surtout dans le choix des matériaux de la planche de bord. Celle-ci s’inspire d’ailleurs très fortement de la Clio avec son grand écran central au format portrait et son instrumentation numérique.

Essai - Renault Captur TCe 100 (2020) : que vaut le moins cher des Renault Captur ?

La planche de bord s’inspire très fortement de celle de la Clio et la qualité perçue a fait un bon spectaulaire.

536 litres de coffre,

un record

L’habitabilité et les aspects pratiques ne sont pas en reste : plus long d’une dizaine de centimètres, l’accès à bord, surtout à l’arrière, est bien plus facile qu’auparavant, 27 litres de rangements divers et variés sont dispersés ici et là et la banquette reste coulissante, ce qui permet d’annoncer jusqu’à 536 litres de volume de coffre en configuration 5 places, soit un record pour la catégorie.

Essai - Renault Captur TCe 100 (2020) : que vaut le moins cher des Renault Captur ?

Essai - Renault Captur TCe 100 (2020) : que vaut le moins cher des Renault Captur ?


De la place à revendre à l’arrière et dans le coffre, c’est le miracle offert par une banquette coulissante. Mais pas en même temps.

Côté mécanique, trois motorisations essence TCe sont aujourd’hui proposées : le 4 cylindres 1.3 turbo disponible en 130 et 155 ch et le petit 3 cylindres 1.0 turbo qui constitue aujourd’hui l’entrée de gamme, sa version atmosphérique SCe, forte de 65 ou 75 ch, restant l’apanage de la Clio. Avec 100 ch à 5 000 tr/min et 160 Nm à 2 750 tr/min pour déplacer 1 190 kg à vide, on le comprend aisément : le 0 à 100 km/h est annoncé en 13,3 s et le 1 000 m départ arrêté en 34,8 s. De plus, étant la seule version de Captur avec une boîte de vitesses mécanique à cinq rapports, les reprises ne sont pas très glorieuses non plus sur le papier, avec un 80 à 120 km/h réalisé en 12,0 s en 4e et 21,3 s en 5e.

 Pourtant, le petit SUV parvient à donner le change une fois à son volant : le couple à bas régime donne en effet une impression de vivacité à bas régime, ce qui le rend à l’aise en zone urbaine et périurbaine. Le tableau s’assombrit cependant dès qu’on emprunte un parcours vallonné ou l’autoroute : il faudra alors jouer extrêmement fréquemment de la boîte au maniement heureusement très agréable. Si cette version du Captur ne brille pas spécialement face au chronomètre, elle s’en sort beaucoup mieux à la pompe puisque nous avons enregistré une consommation moyenne tout à fait flatteuse de 5,1 l/100 km au terme de notre essai. Enfin, entrée de gamme ou pas, ce Captur bénéficie comme les autres du très bon compromis entre confort et précision de conduite concocté par les ingénieurs de Renault, associé au progrès considérable réalisé en matière d’insonorisation.

Essai - Renault Captur TCe 100 (2020) : que vaut le moins cher des Renault Captur ?

C’est de trois quarts arrière que le Renault Captur évolue le plus esthétiquement.

Avec des tarifs démarrant à 18 600 €, le Renault Captur TCe 100 se place à première vue de façon agressive dans son segment, la plupart de ses concurrents habituels s’affichant au-dessus des 20 000 €, mais c’est grâce à une finition d’entrée de gamme relativement dépouillée. À équipements équivalents, la différence à son avantage se limite à quelques centaines d’euros face, par exemple, au Peugeot 2008 au premier tarif de 21 500 €.

L’alternative berline dans la gamme Renault

En l’absence de version break et avec 56 mm d’empattement en moins pour cette génération de Clio qui partage la même plateforme CFM-B que le Captur, la polyvalente de Renault, qui n’a de plus pas droit à la banquette arrière coulissante, doit s’incliner en matière de place aux genoux à l’arrière (165 contre 150 à 221 mm) et de volume de coffre (391 contre 422 à 536 litres). Cependant, elle offre plus de place à la tête à l’avant comme à l’arrière (991 et 942 mm contre 939 et 908 mm). Enfin, avec cette motorisation TCe 100, elle consomme 0,7 l/100 km de moins en moyenne, a besoin de respectivement 1,5 s et de 2,9 s de moins pour effectuer le 0 à 100 km/h et le 80 à 120 km/h en 5e et s’affiche 2 900 € moins cher en finition Intens.

AliExpress Maroc

Vendre Vos Articles et Services Avec AliExpress Maroc ?”

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Connectez-vous avec

“Attendez Svp…”

Pour toute question merci de nous contacter.

Connectez-vous avec