La Honda e arrive en concession : sush-e

Les Japonais ont toujours une façon bien à eux de voir l’automobile. Quand tout le monde fonce vers les petits trois cylindres suralimentés, Mazda choisit de rester sur des moteurs atmosphériques “généreux” en cylindrée. Quand le monde se met à l’électrique, Toyota persiste avec l’hybridation. Et Honda prend son temps pour développer une voiture électrique réellement partie d’une feuille blanche. Il faut en effet se rendre compte de l’effort consenti par la marque japonaise : alors que la plupart des constructeurs mutualisent leurs efforts, Honda conçoit dans son coin une citadine à batteries au lithium avec une plateforme conçue de toutes pièces. 

La Honda e arrive en concession : sush-e

Ainsi naquit la “E”. Une voiture qui se dresse comme concurrente des Peugeot e-208, Mini Cooper SE et Renault Zoe. Le côté décalé, technologique et nippon en plus. La recette est très classique : les batteries de 35 kWh sont logées dans le plancher, mais le moteur est à l’arrière. Cette configuration a un impact sur la banquette arrière, puisque l’assise est étonnamment haute. Autre originalité : cette planche de bord dotée d’un immense affichage numérique panoramique courant sur toute la largeur de l’auto, et encadrée de deux petits écrans servant à retranscrire les images des caméras rétroviseurs.

La Honda e arrive en concession : sush-e

Lors de notre rencontre avec les ingénieurs japonais, nous avions clairement senti que Honda y allait à tatillon avec cette E. L’électrique a quelque part été “imposé” par les normes et les législations à Honda qui suit donc la tendance, à sa façon. Tout comme Mazda, Honda a opté pour des batteries relativement compactes : 35 kWh, contre 50 pour une e-208 et 52 kWh pour une Zoe. Avantage : un poids plus contenu, et une charge plus rapide, qui peut aller jusqu’à 100 kW en courant continu.

L’électrique peut-il se marier avec le label Type R chez Honda ? La réponse des Nippons était évasive : c’est non pour l’instant, mais on ne ferme pas la porte un jour à une sportive Honda à batteries…

La concurrence

La Honda e arrive en concession : sush-e

Mini Cooper SE : plus puissante (184 ch) et dynamique que la Honda E, l’anglaise bénéficie d’un train propulseur éprouvé, en l’occurrence celui de la BMW i3s. Et c’est évidemment un point supplémentaire pour la Cooper SE en matière de fiabilité, puisque les retours après des années sur la BMW i3 sont nombreux. L’autonomie est relativement restreinte (à peine plus de 200 km), mais encore une fois, les batteries sont compactes : 32,6 kWh. Moins de poids, moins de temps de recharge. La Mini Cooper SE fait toutefois payer cher ses services : premier prix à plus de 37 000 €.

La Honda e arrive en concession : sush-e

Peugeot e-208 : c’est une des concurrentes sérieuses de la japonaise, surtout en Europe, où Peugeot dispose d’une plus grande diffusion en matière de concessions. Le gros avantage de la française par rapport à la Honda E sont les batteries de 50 kWh, qui permettent de faire environ 350 km sur une charge. La polyvalence de la française est donc supérieure, y compris en habitabilité. C’est aussi une des moins chères de notre sélection, avec un tarif d’attaque à un peu plus de 32 000 €, hors bonus.

La Honda e arrive en concession : sush-e

Renault Zoe : probablement pas la plus sexy, ni la plus amusante à conduire. Mais c’est celle qui bénéficie de la plus grande expertise en matière de voiture électrique. La seule capacité utile des batteries (52 kWh) le prouve : la Zoe est peut-être la meilleure alliée du quotidien si l’on veut rouler  à l’électrique dans la catégorie. Son prix est plutôt bien placé, mais elle garde un inconvénient : une charge maximale à 50 kW en courant continu, contre 100 kW pour ses concurrentes…

La fiche produit

Dimensions

  • Longueur : 3,89 mètres
  • Largeur : 1,75 mètre
  • Hauteur : 1,51 mètre
  • Volume de coffre : 171 litres

Motorisation

Moteur électrique en 136/154 ch, avec batteries de 35 kWh.

Prix

Les prix

Version Co2 (en g/km)
(Norme NEDC)
Prix Bonus / Malus
(Norme NEDC)
136 0 35 060 €

– 7 000 €*

153 ADVANCED 16 0 38 060 €

– 7 000 €*

153 ADVANCED 16 POUCES 0 38 060 €

– 7 000 €*

154 ADVANCE 17 0 38 060 €

– 7 000 €*

154 ADVANCE 17 POUCES 0 38 060 €

– 7 000 €*

*Pour les voitures de plus de 45 000 € et jusqu’à 60 000 € le bonus est limité à 3 000 €, au-delà il n’y a plus de bonus

 

AliExpress Maroc

Vendre Vos Articles et Services Avec AliExpress Maroc ?”

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Connectez-vous avec

“Attendez Svp…”

Pour toute question merci de nous contacter.

Connectez-vous avec