La nouvelle électrique de Rimac est en route

La crise économique a eu des effets, aussi, sur les artisans automobiles. A commencer par Rimac, cette petite marque croate qui s’est fait connaître par sa C_0ne, une supercar 100 % électrique détonante. Depuis, Rimac a pris de l’ampleur en devenant un fournisseur de technologies de voitures électriques pour de grands constructeurs : Porsche, Hyundai/Kia, Aston Martin.

Le second modèle de Rimac sera, une nouvelle fois, une super sportive électrique qui n’a pas encore de nom officiel. Celle qui est pour le moment surnommée C_Two approche de la production : Rimac confirme que les premiers prototypes prendront la route d’ici la fin d’année, avec des véhicules de série pour 2021 sur une toute petite unité d’assemblage qui va construire… 4 exemplaires par mois.

La nouvelle électrique de Rimac est en route

De la petite série, donc, pour une auto qui s’annonce très technologique : elle promet la conduite autonome de niveau 4 (possibilité de laisser complètement faire la machine, donc), près de 2000 ch aux quatre roues, et plusieurs boîtes de vitesses (indépendantes sur le train avant et arrière). Les batteries de 120 kWh donneront droit, selon les chiffres précoces, à 650 km d’autonomie sur cycle NEDC. Il faudra donc plutôt compter sur 500 km environ sur cycle WLTP, et beaucoup moins si le conducteur se sert du couple monstrueux de 2300 Nm. Heureusement, des disques en carbone de 390 mm se chargeront d’arrêter l’engin.

Il faudra toutefois éviter de l’envoyer dans le décor, comme l’avait fait le présentateur de Top Gear : la Rimac C_Two est facturée 2 millions d’euros, hors options. La quasi totalité de la production est déjà vendue, et les clients auraient déboursé en moyenne 500 000 € en options.

 

 

AliExpress Maroc

Vendre Vos Articles et Services Avec AliExpress Maroc ?”

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Connectez-vous avec

“Attendez Svp…”

Pour toute question merci de nous contacter.

Connectez-vous avec