Nouvelle prime à la casse : épuisée dès juillet ?

Attention, il n’y en aura pas pour tout le monde ! Pour accélérer la relance du marché automobile après le confinement, le gouvernement a mis en place une prime à la casse exceptionnelle, plus généreuse et plus incitative.

Les critères d’éligibilité ont été assouplis, avec notamment la possibilité de se débarrasser d’un véhicule Crit’Air 3, soit un essence d’avant 2006 ou un diesel d’avant 2011. Le seuil du critère financier a été relevé, ce qui permet à trois quarts de la population de profiter des meilleures sommes, avec 3 000 € sur un modèle thermique et 5 000 € sur un électrique.

Mais si le gouvernement a précisé que ces conditions plus avantageuses étaient valables sur la période du 1er juin au 31 décembre 2020, c’était avec un astérisque : dans la limite de 200 000 ventes. Et ce quota pourrait être atteint très rapidement.

Selon François Roudier, porte-parole du CCFA*, cité par BFM Business, le marché repart très vite et à ce rythme-là “tout sera épuisé au mois de juillet”. Si vous souhaitez profiter de la prime exceptionnelle, mieux vaut donc ne pas tarder !

Voilà qui rassure sur la reprise du marché automobile. Après deux mois où les ventes ont quasiment été à l’arrêt pendant le confinement (le marché a baissé de 72 % en mars, 89 % en avril et 50 % en mai), les constructeurs étaient inquiets sur la relance, craignant que l’achat d’un nouveau véhicule ne soit pas une priorité. Les nouvelles aides font donc leur effet et vont permettre de déstocker, 400 000 véhicules étant en attente après le confinement.

* comité des constructeurs français d’automobiles

AliExpress Maroc

Vendre Vos Articles et Services Avec AliExpress Maroc ?”

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Connectez-vous avec

“Attendez Svp…”

Pour toute question merci de nous contacter.

Connectez-vous avec