Officiel – Renault va supprimer 4 600 emplois en France

 Le plan d’économies de Renault en bref

– Réduction des coûts fixes de plus de deux milliards d’euros sur trois ans.

– 4 600 postes supprimés en France, 10 000 autres dans le monde.

– La France va se spécialiser dans les électriques et les utilitaires.

– Une fermeture d’usine, Choisy-le-Roi. Mais Dieppe est menacée.

– Plus de synergies et développements communs avec Nissan et Mitsubishi.

 

Renault vient de présenter son plan d’économies, qui fait suite à de mauvais résultats financiers pour 2019, avec une première perte nette depuis 2009. Pour retrouver au plus vite la rentabilité, le groupe s’est fixé l’objectif de réduire ses coûts fixes de plus de deux milliards d’euros sur 3 ans. Sans surprise, pour y arriver, l’un des leviers sera une taille dans les effectifs.

Renault a officialisé son intention de supprimer 4 600 postes en France. La marque ne veut pas procéder à des licenciements secs. Elle compte s’appuyer “sur des mesures de reconversion, de mobilité interne et des départs volontaires”. À cela s’ajoute la suppression de 10 000 autres postes dans le reste du monde. La baisse des effectifs se ferait sur les trois prochaines années. La marque dit s’engager à réaliser “un dialogue exemplaire avec les partenaires sociaux et les collectivités locales”.

Du côté de l’appareil industriel, les objectifs d’économie sont de 650 millions d’euros. Le Losange va réduire ses capacités de production, qui vont passer de 4 millions à 3,3 millions de véhicules d’ici à 2024. Les projets d’augmentation de capacité prévue au Maroc et en Roumanie sont ainsi mis en veille. Une réorganisation va se faire en Russie.

Et chez nous ? Le constructeur indique que son activité française va s’organiser autour “de pôles d’activités stratégiques d’avenir”. Ce sont les véhicules électriques, les utilitaires, l’économie circulaire et l’innovation à forte valeur ajoutée.

Une seule fermeture d’usine a été annoncée par Jean-Dominique Senard, président du Losange, celle de Choisy-le-Roi, où sont recyclés des éléments mécaniques. Son activité sera transférée à Flins. Mais Dieppe est menacée. Une “réflexion” est ouverte sur son avenir, car elle ne produit pas assez de véhicules selon le président. Pour la Fonderie de Bretagne à Caudan, Renault “lance une revue stratégique”. Les activités des usines de Douai et Maubeuge seront réorganisées autour de l’électrique et de l’utilitaire.

Les économies passeront aussi par les nouvelles synergies au sein de l’Alliance, qui a mis en place une nouvelle stratégie “leader/follower”, avec davantage de véhicules développés en commun. La marque va aussi faire des économies sur le marketing, utilisant davantage le digital. Renault a par ailleurs déjà cédé une partie de son réseau de distribution Renault Retail Group et a cédé sa participation dans sa co-entreprise chinoise avec Dongfeng.

AliExpress Maroc

Vendre Vos Articles et Services Avec AliExpress Maroc ?”

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Connectez-vous avec

“Attendez Svp…”

Pour toute question merci de nous contacter.

Connectez-vous avec