Prime à la casse exceptionnelle : une date de fin bientôt fixée

Pour booster la reprise du marché auto, l’État vient de mettre en place de nouvelles aides à l’achat. Outre un renforcement du bonus, il y a depuis le 1er juin une prime à la casse exceptionnelle, bien plus généreuse. Lors de son discours de présentation des grandes lignes du plan de relance du secteur automobile, fin mai, Emmanuel Macron avait donné une précision importante : la prime renforcée sera réservée aux 200 000 premières demandes.

Mais nos confrères d’Autoactu soulignent qu’il est très difficile, voire impossible, de compter les primes accordées depuis le début du mois. Aucun système n’a été mis en place pour cela, l’État n’a donc pas les remontées d’informations nécessaires. Les concessions ne tiennent pas les comptes et il y a aussi les primes touchées directement par les particuliers, qui en font eux-mêmes la demande sans passer par un professionnel.

Le gouvernement devrait donc simplifier les choses. À la place d’un quota précis, il devrait bientôt instaurer via un décret une date butoir, c’est-à-dire une fin précise au calendrier de la prime à la casse exceptionnelle. L’État va toutefois garder en tête son objectif d’environ 200 000 primes renforcées. Des sondages sur le terrain vont être menés, auprès notamment d’un échantillon de concessionnaires. Les études vont aider à connaître la dynamique de demandes de primes et trouver ainsi une date de fin appropriée.

Les sondages vont durer au moins quelques semaines. Un délai qui pourrait être bénéfique pour les acheteurs. Il y a quelques jours, François Roudier, porte-parole du CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles), indiquait que la nouvelle prime rencontrait un très gros succès et que le quota de 200 000 demandes peut être atteint courant juillet. Le temps que l’État ait les informations nécessaires et fixe une date, la limite initiale pourrait être dépassée. Impossible toutefois de savoir ce qui peut être envisagé, peut-être que la date butoir sera au 31 août, date symbolique avant la rentrée.

Depuis le 1er juin, la prime est plus généreuse avec une distinction de revenu assouplie. On profite des meilleures aides avec un revenu fiscal de référence par part sous 18 000 €, contre 13 490 € précédemment. Autre gros changement, on peut mettre à la casse un modèle Crit’Air 3, soit un essence d’avant 2006 et un diesel d’avant 2011. Après la fin de cette prime exceptionnelle, il est prévu un retour aux conditions en vigueur début 2020.

AliExpress Maroc

Vendre Vos Articles et Services Avec AliExpress Maroc ?”

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Connectez-vous avec

“Attendez Svp…”

Pour toute question merci de nous contacter.

Connectez-vous avec