Tesla relance son usine et devient hors la loi

Comme nous vous l’avons expliqué hier, Elon Musk s’est clairement positionné contre les mesures de confinement, qui ont entraîné la fermeture de son usine de Californie. Alors que celui-ci pensait pouvoir reprendre son activité suite aux annonces du gouverneur de Californie, c’est finalement le comté d’Alameda qui l’en a empêché. Qu’importe, Elon Musk a quand même décidé d’ouvrir les portes de son usine et l’a bien évidemment annoncé sur Twitter.

 “Tesla reprend la production aujourd’hui, contre les règles du comté d’Alameda. Je serai dans les rangs avec tout le monde. Si quelqu’un est arrêté, je demande que ce soit moi, et moi seul

Comme on pouvait s’en douter, de telles déclarations ont fait l’effet d’une bombe et le comté  n’a pas tardé à réagir : ” Aujourd’hui, nous avons appris que l’usine Tesla de Fremont avait rouvert au-delà du minimum autorisé », a réagi, dans un communiqué, le comté situé près de San Francisco, où se trouve l’usine fermée depuis la mi-mars. Les autorités locales promettent de s’attaquer au problème « par étapes », comme pour d’autres entreprises qui ont enfreint leurs ordres liés au confinement.”

Ce bras de fer ne fait que commencer car Elon Musk a reçu un soutien de poids dans sa croisade en la personne du secrétaire américain au Trésor : “Je suis d’accord avec Elon Musk. C’est l’un des plus gros employeurs et constructeurs de l’Etat. La Californie devrait se concentrer sur ce qu’ils doivent faire pour résoudre les problèmes de santé afin qu’il puisse ouvrir rapidement et de façon sûre, sinon ils vont réaliser qu’il a déménagé sa production dans un autre Etat “a déclaré Steven Mnuchin, sur la chaîne américaine CNBC.

Elon Musk avait également annoncé sa possible intention de déménager son usine au Texas. Une déclaration, qui n’est pas passée inaperçue. « J’ai lu votre mécontentement vis-à-vis des autorités californiennes (…) et je voulais vous faire savoir que le comté d’Hidalgo est prêt pour vous accueillir immédiatement, vous et Tesla Motors », écrit Richard Cortez, haut fonctionnaire du comté, dans une lettre publiée sur Twitter. “Nous avons un gouverneur motivé, favorable aux affaires. Tout ce que vous avez à faire c’est de choisir un emplacement” a -t-il conclu.  L’évocation du Texas par Elon Musk ne s’est pas faite au hasard puisque celui-ci possède déjà un site de lancement de satellite pour une autre entreprise, SpaceX.

AliExpress Maroc

Vendre Vos Articles et Services Avec AliExpress Maroc ?”

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Connectez-vous avec

“Attendez Svp…”

Pour toute question merci de nous contacter.

Connectez-vous avec