Voiture d’occasion : estimez facilement la cote de votre auto

Comme pour beaucoup de choses, pour définir la valeur de son auto, il faut procéder par étapes.

 

1/ Trouvez la cote de “base”

Elle est essentielle pour calculer la valeur finale de votre auto. Sur le web, de nombreux sites (La Centrale, Auto Plus, Autobiz, Turbo, Paru-Vendu…) publient les cotes moyennes du marché de plusieurs centaines de modèles âgés de un à dix ans voire quinze, gratuitement.

Voiture d'occasion : estimez facilement la cote de votre auto

Cette valeur tient compte de deux paramètres : date de première mise en circulation et kilométrage parcouru. Mais elle peut varier selon les profils des véhicules. Ainsi, des autos de marques à grande diffusion et très présentes dans le parc automobile (Citroën, Peugeot, Renault, Fiat, Ford, Opel….) se verront imputer, dès la première année de vie, une dépréciation de 25 à 27 %.

À l’inverse, des véhicules au profil plus luxueux et dits ”Premium” (Audi, BMW, Mercedes…) subiront une décote moindre, comprise entre 20 et 23 % de leur valeur à neuf au bout d’un an. Enfin, quelques modèles définis comme ”stars du moment” et dont l’offre en seconde main est inférieure à la demande, subiront une moins value d’à peine 20 % (et parfois encore moins). Au terme de la deuxième année, ces taux de décote se réduisent. Comptez 15 à 18 % pour les ”généralistes”, 12 à 15 % pour les ”Premium” et 12 à 13 % pour les ”stars”. Au-delà , la décote se lisse pour l’ensemble des profils, soit 10 % par an.

Si vous ne trouvez pas votre auto sur les sites qui proposent des cotes, vous pouvez donc appliquer cette dépréciation mathématique à votre auto, en partant de son prix du neuf, que vous pourrez trouver dans les fiches techniques de ALiExpress Maroc.

2/ Épluchez les annonces

Une fois la valeur de base déterminée, allez sur les sites de vente de véhicules d’occasion comme Lacentrale.fr, Leboncoin.fr, Largus.fr, Autoscout24.fr, Paruvendu.fr etc…. À l’aide des filtres cherchez le modèle qui correspond au plus près à votre voiture (année, kilométrage, motorisation et finition). Faites défiler les annonces par ordre croissant de prix. Vous aurez ainsi une idée des premières valeurs et de leur progression au fur et à mesure du défilement. Étendez la recherche sur une vingtaine d’offres successives. Calculez ensuite la moyenne. La valeur finale devrait globalement correspondre à celle de la cote de base.

Si ce n’est pas le cas, c’est que votre voiture est soit très courue (et donc vendue plus cher, une chance), soit au contraire peu (et donc vendue moins cher, malchance).

 

3/ Tenez compte des options valorisantes

Une sellerie cuir, comme ici la version
Une sellerie cuir, comme ici la versioncuir bracelet” d’une DS 5, peut valoriser la cote de l’auto.


Une plus-value sur la cote de base est possible si l’auto possède des options valorisantes (coût supérieur à 900/1 000 € : navigation, sellerie cuir, phares à LED, aides à la conduite) mais sachez qu’elle est dégressive en fonction de l’âge de l’auto. Au bout de deux ans, vous pouvez ajouter 70 % du coût de l’option à neuf mais pas plus de 50 % jusqu’à quatre ans. Au-delà, elle ne représente plus que 25 %.

Et passés les cinq ans d’âge, ces options n’ont plus de valeur marchande, elles seront simplement un argument commercial facilitant la revente face à un modèle de finition équivalente mais qui n’en dispose pas.

 

4/ N’oubliez pas les réparations récentes et coûteuses

Carrosserie, sellerie en excellent état et moteur, embrayage, freins, amortisseurs, pneus… ont moins de 5 000 km ? Une partie des frais que vous avez réalisés peut être ajoutée à la cote de base car pour le futur acquéreur, il s’agit d’un gros avantage. En effet, il n’aura pas à les assumer lui. Mais attention, n’allez pas à plus de 70 % de la facture réelle au risque d’aboutir à un prix de revente excessif de l’auto.

Par exemple si vous avez remplacé l’embrayage il y a 2 000 km pour 800 €, ajoutez maximum 560 € à la cote. Et plus les kilomètres ont défilé depuis le remplacement, moins c’est valorisable. Au-delà de 10 000 km, c’est plus un argument de vente qu’autre chose.

 

Un exemple en 4 étapes

Voiture d'occasion : estimez facilement la cote de votre auto

Afin de vous aider à faire votre calcul, nous avons pris un exemple avec une Volkswagen Golf 7, version 1.6 TDI 110 ch DSG 7 5p. Blue Motion Confortline de juin 2020 affichant 78 500 km au compteur. Il va de soi que cet exemple n’est valable qu’à la condition que la carrosserie et l’habitacle soient en parfait état. L’inverse dépréciant fortement la cote.

Étape 1

La cote de base : 13 900 €

Étape 2

Consultez les annonces

1er prix : 12 000 €

20e prix : 15 500 €

Moyenne : 13 750 € ce qui correspond globalement à la cote de base initiale.

Étape 3

Les options valorisantes

  • Attelage rétractable : 50 % de 900 € = 450 €
  • Projecteurs bi-xénon : 50 % de 1 100 € = 550 €
  • Système de navigation : 50 % de 1 760 € = 880 €

Total : 1 880 €

Étape 4

Les réparations récentes

  • Freins avant : 70 % de 450 € = 315 €
  • 4 pneus : 70 % de 350 € = 245 €

Total : 560 €

Valeur estimée de ma Golf

  • Cote de base et moyenne des annonces :  13 825 €
  • Les options : 1 880 €
  • Les réparations : 560 €

Total : 16 265 €

C’est donc le prix que vous pouvez espérer en tirer dans l’idéal sur le marché de l’occasion. Une valeur théorique bien sûr, qui sera à n’en pas douter négociée par les acheteurs potentiels…

 

 

Testez les sites de rachat ”cash”

L’alternative pour avoir une idée de la valeur de votre auto consiste à faire des simulations auprès de sites de rachat ”cash”. Depuis quelques années maintenant, plusieurs sociétés ont vu le jour comme, Mavoiturecash.fr, Aramisauto.com, Vendezvotrevoiture.fr… L’avantage est qu’elles vous rachètent votre auto sans aucune contrepartie. Ainsi, s’agissant de professionnels, vous êtes dispensé de faire le contrôle technique si l’ancien a plus de 6 mois (obligatoire en cas de revente à un particulier) et si la mécanique est un peu fatiguée, en cas d’avarie par la suite, vous ne risquez pas que l’acquéreur se retourne contre vous.

Cela dit nous ne vous le conseillons pas forcément, car revers de la médaille, ces prix de rachat sont souvent (très) en dessous de la valeur du marché, définie ci-dessus. Et il ne faut surtout pas se fier à la première offre, souvent alléchante, qui vous est communiquée sur le site. Ce n’est qu’une estimation. Le prix définitif vous est donné une fois sur place et après expertise du véhicule. Et c’est là la déception. Comptez en règle générale de 25 à 35 % de moins.

Cela dit, à partir de ce tarif de reprise par un pro, vous pouvez sans problème revendre à un particulier en ajoutant 15 % à ce qui vous est proposé.

 

 

 

AliExpress Maroc

Vendre Vos Articles et Services Avec AliExpress Maroc ?”

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Connectez-vous avec

“Attendez Svp…”

Pour toute question merci de nous contacter.

Connectez-vous avec